Pythagore, amoureux | Pythagoras in Love par Lee Slonimsky

Pythagore, amoureux | Pythagoras in Love par Lee Slonimsky

Titre de livre: Pythagore, amoureux | Pythagoras in Love

Auteur: Lee Slonimsky

Broché: 110 pages

Date de sortie: December 6, 2016

Éditeur: Folded Word

Obtenez le livre Pythagore, amoureux | Pythagoras in Love par Lee Slonimsky au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Lee Slonimsky avec Pythagore, amoureux | Pythagoras in Love

édition bilingue | bilingual edition

Rédigée avec la précision mathématique de Lee Slonimsky et traduite avec le don musical de Elizabeth J. Coleman, cette édition bilingue [ français/anglais ] introduit cette collection émouvante de sonnets modernes aux lecteurs francophones pour la première fois. Fiona Sze-Lorrain, l'auteur de THE RUINED ELEGANCE (Princeton University Press), dit: ‹ Merci à l'univers / pour les oiseaux qui savent compter ; les nombres / sont pour eux ce que les mots sont pour nous. › S'inspirant de la vie de Pythagore, les poèmes énigmatiques de Lee Slonimsky, dans une traduction d'Elizabeth J. Coleman, oscillent tendrement entre une méditation métaphysique et un récit à la fois curieux et romanesque, tout en montrant la complexité sublime d'un être en quête de liberté réelle, de création et d'expression. | Written with Lee Slonimsky's mathematical precision and translated with Elizabeth J. Coleman's musical flair, this bilingual edition [French/English] opens this poignant collection of modern sonnets to francophone readers for the first time. Rachel Hadas, author of THE GOLDEN ROAD (Northwestern University Press), says: "Lee Slonimsky's beautiful sonnets in PYTHAGORAS IN LOVE are chastened by the consistent austerity of their limits. Yet these restrictions of vocabulary and imagery are also enriching and generative. Elizabeth J. Coleman's elegant French translation, conveying the burnished spareness of the original, sometimes recalls the elemental lyricism of Yves Bonnefoy."